Forum Jeu de rôles médiéval fantastique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Campement rebelle

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Campement rebelle   Jeu 10 Aoû - 11:01

Par un beau matin ensoleillé, ls oiseaux piaillaient, et calmement, le campement reprenait vie.
Calmement? A un certain endroit on a put voir des soldats beugler que le soleil faisait mal aux yeux, que le simple pas des patrouilles leurs faisaient mal à la tête ( une célébration avait eut lieu la nuit passée). En gros il y avait une ambiance normale de campement armée.

Mais, dans ce campement, certains étaient déja actif, ainsi, l'état major envoya des messagers réveiller les bougres d'imbéciles rebelles Lynx Turen, Link Mojo, Grimal Slik, Riki Maru. Ils avaient en effet des nouvelles inquiétantes à leur transmettre, une mission probable en vue.
Ces chefs, d'un naturel patient, ordonnaient à ces hommes ( et ce nain) de venir le plus promptement possible, quitte à laisser une partie de dé en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynx Turen
Joueur
avatar

Nombre de messages : 666
Age : 27
Race : Humain
Métier : Rôdeur
Age virtuel : 19
Date d'inscription : 13/02/2005

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Jeu 10 Aoû - 11:55

Lynx se réveilla,tout en laissant les autres sauf Link dans leur sommeil,puis il s'adressa au chef du campement.
"Bonjour messieurs,vous êtes qui?"
Lynx regarda autour de lui ilse demandait où il était et comment il avait fait pour arriver là.
*Surement la beuverie de hier soir.*Pensait Lynx.
Lynx se grattait le cheveux qui étaient aussi gras qu'une tranche de jambon et souriait on se demandait simplement pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Jeu 10 Aoû - 12:04

Grimal Slik se trouvait dans une taverne. Il venait de rencontrer une jeune demoiselle charmante, et s'apprêtait à monter à l'étage avec cette dernière. Lorsqu'il franchit la porte de sa chambre, il entendit une voix d'homme. Il se retourna, et regarda la personne dont il tenait la main, et s'aperçut que celle ci avait une barbe, des cheveux courts, et des yeux menaçants. Il venait de se réveiller, et faisait face au messager rebelle.
*Grrr pourquoi il débarque lui, je dormais bien !*
Il mentit au garde :
"Idiot, pourquoi m'as-tu réveillé ?!! J'étais en train d'avoir une révélation importante à propos de l'Alliance Noire !!!"

Après s'être resaisit, Grimal saisit sa morgenstern, qu'il avait posé la veille à ses côtés, et suivit Lynx. Il pénétra dans la salle où se trouvait son supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Ven 11 Aoû - 13:56

[Désolé du double post, mais c'est pour annoncer une autre action afin de conclure le jeu pendant mes 15 jours d'absence.]
Finalement, Grimal avait une envie pressante, et n'ayant pas de toilettes dans le camp, il en sortit quelques instants.
Alors qu'il avait trouvé un arbre à arroser, une grosse envie lui vint, et il réalisa la dernière chose qu'eut faite son père avant de mourir sauvagement. Alors qu'il commençait vraiment à méditer, il entendit des bruits étranges... Cependant Grimal était tellement concentré qu'il n'y prêtait pas attention, malgré que des personnes venaient par ici. C'était... [Turgi, je te laisse voir ce que tu vas faire de moi. ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Jeu 17 Aoû - 15:03

[ théoriquement, ce message se situ juste avant le double post de grimal...vous en faite pas je vais le punir pour cette ignominie^^]
Le supérieur était dos à la porte, et fixait la tenture de la tente lorsque la troupe pénétra dans le QG, mais au vu de leurs discrétions, il les avait entendu bien des minutes avant leur arrivé, ainsi il commença directement par leur parler.
" Vous avez répondu promptement à mon appel, c'est honorable, mais je n'en atendais pas moins de vous.
J'ai besoin de votre aide pour effectuer une petite mission, limite peinarde, enfin une mission qui est largement dans vos cordes.
Vous voyez ce village sur cette carte?" Il montra du doigt un village situé a plusieurs kilomètres du campement, et ne laissa même pas le temps de répondre à la compagnie.
" Et bien il se trouve que ce village est un de nos fournisseurs en denrées, ou armes. Mais, pour des raisons inconnues, plus rien ne vient en provenance de ce village. J'aimerai que vous alliez y jetez un oeil, et demander à notre contact parmis les villageois ce qui arrivent pour qu'un tel retard dans leurs livraisons puissent arriver.
Ne vous inquiétez pas pour la rémunération, on vous promet de bien bonne bourses bien garnies en cas de réussite, et on vous donne l'autorisation de garder ce que vous aurez trouver au cours de cette mission. Faites vite nos stocks commençent à sérieusement se vider. Je vous permet de vaquer à vos activités, vous n'aurez qu'à commencer la mission qu'en début d'après-midi, après le déjeuner".
Il fit un petit geste de la main, leur indiquant qu'ils devaient se retirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynx Turen
Joueur
avatar

Nombre de messages : 666
Age : 27
Race : Humain
Métier : Rôdeur
Age virtuel : 19
Date d'inscription : 13/02/2005

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Ven 18 Aoû - 10:59

Lynx écoutait attentivement les consignes de l'homme qui lui donnait les instructions pour la mission.

"Compris chef!Maitenant j'aimerais aller manger j'ai faim."

Lynx se dirigea vers la cantine.

"Vous avez de la viande cuite?Pas comme les autres camps?Sinon y'a t'il une taverne ou au moins de la bière?"

*Y'a interêt que y'est de la bière sinon je part tout de suite pour aller voir ce maudit village.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Link Mojo
Joueur
avatar

Nombre de messages : 1610
Age : 30
Race : Gardia
Métier : Assistant forgeron
Age virtuel : 21 ans
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Dim 20 Aoû - 13:24

Link écoutait attentivement

Link - "Bon, ben on y va"

Link commença à marcher

Link - "Attendez je vais prendre du singe"

Link était prêt, les saucissons en bandouillères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeldadventure.forumactif.com/




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Dim 27 Aoû - 23:05

Pendant que ses amis se restauraient tranquilement pendant la quinzaine qu'il prit pour faire sa vidange, Grimal vit ( heureusement il avait eut la présence d'esprit de se mettre derrière les buissons pour uriner, car ils ne l'ont pas vu) une dizaine d'elfes noirs passer devant ses toilettes improvisées.
Ce qu'il vit également fut qu'ils escortaient une personne, visiblement une naine, rousse, de légères traces de brûlures sur les vêtements et sur le visage.
Par contre, la bétise naine étant infinie, Grimal ne prit pas la peine de couper son sifflet, et le chef de la troupe l'entendit, et envoya des éclaireurs le quérir.
Il fut amener devant le groupe, car lui était trop hébété pour riposter ou pour même réfléchir, il l'avait reconnu. Le chef coupa court ses pensées et lui parla:
"Que faites-vous ici, seigneur nain? Et-pouvez vous nous indiquez l'auberge la plus proche, car la route est longue pour amener cette folle au campement le plus proche. Vous me direz qu'il y en a un à quelques lieus d'ici mais j'en viens. Cette folle n'a rien trouver de mieux que de faire des "pommes-frites", sois disant pour recouvrer son mari, et elle a enflammer le camp..., du coup nous l'amenons à la potence du campement voisin."
Les larmes aux yeux, elle aussi l'avait reconnu. et elle défit, on ne put savoir comment, son baillon.
" Mon fils, mes yeux ne me trahissent point c'est bien toi? Ne parle pas à ces méchants monsieurs ils ne veulent pas que je fasse revivre papa mais ne t'inquiète pas j'y arriverais."
Comprenant que le nain était un importun, le chef de troupe donna simplement l'ordre de tuer le nain, et laissant ses hommes à cette basse besogne, il prit la mère éplorée et folle, une dague sous la gorge pour la forcé à se taire, et continua à marcher sur le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Dim 27 Aoû - 23:16

Grimal fut choqué de voir sa mère, et sous le choc de cette vision, il se retint de s'enfuir en courant vers le ravin le plus proche afin d'abréger ses souffrances ; cependant, il prit son courage à deux mains, ainsi que sa morgenstern qu'il dégaina. Cependant à la grande surprise des gardes, celui-ci fit un signe de la main d'arrêter de courrir, et lança au chef :
"Je ne suis nullement l'idéologie de cette vieille manante, d'ailleurs je connais malheureusement cette personne, et je prendrai grande satisfaction d'abréger sa vie moi-même, en ces lieux, si vous le permettez. Cela vous fera de la marche en moins, et vous en serez plus vite débarassé. Qu'en pensez-vous, seigneur Elfe ?"

Malgré qu'il fût rebelle, ses volontés personnelles traversaient pour la première fois les rivalités qu'avaient Grimal avec l'Alliance Noire, et son envie de tuer celle qui tua bêtement son père le surpassait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Dim 27 Aoû - 23:26

" Commettre un matricide serait interressant messire nain, nous vous la laissons pour faire ce que bon vous semble. Pouvons nous regarder ce spectacle d'une rare beauté ou devons nous quitter séant ces lieux pour aller reconstruire notre défunt campement détruit par cette misérable?*
Il envoya sur Grimal la naine, qui avait ses deux mains attachés dans le dos. Celle ci ne put s'empécher de prendre la parole.
" Mon fils, libère moi ils me voulaient du mal. Ils veulent pas que ton père revienne ils en ont peur. Au fait t'aurais pas des pommes de terre , de l'huile et du feu pas loin pour tenter de le ressuciter à deux?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Dim 27 Aoû - 23:37

Grimal s'emporta :
"Sale garce, comment oses-tu parler de lui, alors que c'est toi qui l'as tué si bêtement, si sauvagement ! Tu me donnes envie de méditer à force de parler de ça ! Cependant je me retiendrai, et ta mort sera lente et ignoble ! Crève !!!!!!!"

Dès lors, Grimal la projeta du pied à terre, à quelques mètres de là. S'avançant de seulement quelques pas, il lança sa Morgenstern sur elle d'un excès de fureur ; jamais il n'avait pris autant plaisir à torturer quelqu'un, et sa rage de la tuer le rendait d'autant plus habile à l'arme qu'il n'avait jamais été. Ainsi, il commença à lui broyer les jambes, puis les bras. Au bout de quatre coups, il se mit à lui déchirer ses vêtements à la main ; bientôt elle se retrouvait dénudée, aux bons plaisirs des Elfes Noirs non loins de là, qui admirait le spectacle, bien quelque remord semblait émanait d'eux une fois qu'ils voyaient si beau corps se faire détruire à coup de morgenstern.
Nous n'irons pas plus loin dans les détails de la torture que Grimal infligea à sa mère, cela pourrait choquer certains coeurs ; en tout cas, Grimal fut si ignoble qu'il commit tous les crimes du monde : le viol, la souffrance, le meurtre. Il acheva sa mère avec l'huile qu'elle portait avec elle, qu'il étendit sur tout le long de son corps, qui ne ressemblait guère à grand chose désormais, avec toutes les tortures qu'elle avait subies. Il prononça ces dernières paroles :
"Souffre comme a souffert Père, meurs comme il est mort !"
Puis il enflamma l'huile grâce à des silex qui se situaient non loin de là, et admira sa mère mourir jusqu'à ce que les flammes ne s'éteignent. Il était alors satisfait de lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Dim 27 Aoû - 23:50

Le chef de troupe, n'osant pas s'approcher de Grimal et du cadavre flambant de la naine, lui tint ses paroles.
" Vraiment j'admire ton art de la cruauté et de la torture, moi-même je n'aurais pu faire pareil sur ma mère. Mais tu n'es pas sans savoir la loi, et un nain tel que toi, car tu semble connaitre le maniement des armes n'est ce pas?... n'a pas le droit de porter d'armes de combat sur soi. Je me vois donc dans l'obligation de te mettre aux arrêts, pour mon plus grand malheur tu le conçoit bien car je devrais donc finalement t'ammener au campement le plus proche vu que le mien n'est pas reconstruit. Gardes, désarmez le et qu'on en finisse avec cette famille de fou!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynx Turen
Joueur
avatar

Nombre de messages : 666
Age : 27
Race : Humain
Métier : Rôdeur
Age virtuel : 19
Date d'inscription : 13/02/2005

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Lun 28 Aoû - 13:28

Lynx finissait de manger avec Link.Il rota après le sublime repas comme signe de remerciement et s'en alla uriner.

"Bon je vais p***er et toi ca te dit pas?Tout les deux dans les bosquets..."

*Tiens ou il est passer le nain?*

"Link?Tu sais pas ou il est passer le nain?TU SAIS PAS OU IL EST PASSE LE NAIN???"Cria Lynx.

[A la la le redac' c'est un barbare.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Lun 28 Aoû - 14:06

Grimal s'enflamma de colère :
"Ce que j'ai fait sur ma maternelle, je n'hésiterai pas à le reproduire sur vous tous, manants ! Craignez la puissance de Karâd, Elfes ! Sus à l'Alliance Noire !"
Il prononça ces mots d'un air de fureur, et ses cheveux se dressèrent alors, comme jamais il ne fut coiffé. Il était certe hideux, mais à un tel point qu'il faisait peur à ses ennemis. La mort de sa mère lui avait conféré une force qu'il n'avait encore jamais eu auparavant, et il commença le combat en balayant de sa morgenstern les Elfes Noirs qui s'approchaient de lui. Cependant, il comptait tout d'abord éliminer leur chef pour leur saper le moral, ainsi il se rua après ce dernier coup sur le chef afin de mettre fin à ses jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Lun 28 Aoû - 16:50

Le chef, voyant que ses plus fidèles troupes avaient été balayées par cette tempète nanesque, décida que la fuite n'entacherai en rien son prestige. Après tout il vallait mieux fuit que mourir.
Mais le destin en avait décidé autrement, et, ne regardant pas où il allait, i ltrébucha sur un cadavre enflammé ( celui de la mère de Grimal), et son ultime reflexe fut de se mettre en boule, et d'attendre le choc.
Pendant cette brève action, le feu qui avait servi a allumer la mère n'avait rien trouver de mieux que de se propager dans les branches environnantes, et ainsi du campement on put voir des flammes infernales s'élevées du bosquet voisin, et les éclaireurs demandèrent à Lynx et Link:
" Pouvez-vous prendre connaissance de ce qu'il se passe là-bas car nous avons trop peur? On vous payera de la bonne bière en retour ne vous inquiété pas nous en avons emprunté un tonneau aux chefs."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Lun 28 Aoû - 17:28

Grimal, après la mort des soldats, hésita à laisser en vie le chef, afin qu'il rapporte les faits de Grimal, pour que tous tremblent devant sa cruauté. Cependant, la raison lui revint.
*Si je le laisse fuir, je peux mettre en danger le camp, et nous ne saurions pas repousser tout un escadron ennemi*
Il se dépécha alors d'aller vers lui et de l'achever sauvagement, d'un coup de morgenstern dans la tête, en lui donnant ces derniers mots :
"Tu n'as pas voulu me laisser en vie, moi non plus !"

C'est alors qu'il s'aperçut que ses actes avaient déclencher un début d'incendie. Il pensa tout d'abord éteindre le feu avec son urine, mais il venait tout juste de se vider, et le déstockage ne lui sera d'aucun recours, si ce n'est de faire enflammer des déjections inflammables ; d'autant plus que les flammes faisaient déjà le double de sa taille, et il manqua d'enflammer le bas de son pantalon alors qu'il admirait la jolie couleur orangée, alors qu'il repensait à la forge de son père en train de brûler.
Quand il reprit ses esprits, il s'empressa de s'éloigner du feu et de chercher quelque point d'eau dans les environs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynx Turen
Joueur
avatar

Nombre de messages : 666
Age : 27
Race : Humain
Métier : Rôdeur
Age virtuel : 19
Date d'inscription : 13/02/2005

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Mar 29 Aoû - 12:02

Lynx se retourna vers les flammes.

"Oh m**de quesqu'il nous à fait le nain,viens Link on y va !!!"

Lynx accouru vers le nain et y vit le bosquet enflammé et les cadavres allainceux ainsi que le corps d'une naine qui brûlait et Grimal qui essayait courait dans tous les sens à la recherche de quelque chose.

*C'est quoi ce bordel!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Mar 29 Aoû - 12:25

[Lynx, Grimal est parti aux alentour chercher un point d'eau donc il n'est pas prèt du massacre^^]

Grimal courru vers l'habitation la plus proche pour chercher de l'eau, et vit, prêt de l'étable, un sceau remplit.
A priori, malgré le bruit des flammes, nul n'était sorti de la maison ce qui montrait que celle ci était inhabitée.
Nul puit n'était visible dans la cour, et on ne pouvait voir d'autres habitations dans le coin. Mis à part le sceau il allait falloir improviser pour éteidre ce début d'incendie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Mar 29 Aoû - 12:41

Grimal était étonné face à ce grand manque d'eau. Pourtant c'était loin de la période de sécheresse.
*Il doit bien y avoir un moyen... ... ... ... Je sais ! Il doit bien y avoir un puits au campement ! Même si je n'y ai passé qu'une seule nuit, je crois avoir entendu parler de ça.*

Il s'arma du seau, et se dirigea vers l'incendie. Il vit sa mère en feu à cause de l'huile, et pensa à la faire souffrir davantage. Il lança alors l'eau du seau sur elle, qui amplifia le feu, étant donné que ce dernier était un feu provoqué par le brûlement de l'huile. Il croisa Lynx, et lui hurla à travers les flammes :
"Il faut aller au campement pour trouver une source d'eau afin d'éteindre l'incendie ! Viens avec moi !"

Lynx et Grimal se précipitèrent alors vers le campement, à la recherche de quelque puits ou étang. Sur le chemin, le Nain tenta de trouver Link et lui demanda d'aller contacter les supérieurs pour signaler le grand incendie. Cependant, il ne lui donna pas les raisons de l'incendie, et il ne signala pas non plus le combat qui se déroula. Il souhaitait garder cela pour lui le plus longtemps possible, au moins une fois l'incendie maîtrisé. Il ajouta à Link :
"Il faut se dépêcher d'éteindre cet incendie, l'Alliance Noire doit être dans le coin, j'ai entendu une petite troupe d'une dizaine d'Elfes Noirs parler d'un camp allianceux à quelques lieues d'ici."
Sur ces mots, il parti fouiller le camp à la recherche d'un point d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Mar 29 Aoû - 14:01

[A la base le sceau était rempli d'une substance fortement abrasive...]

Dans le campement, après avoir demander leur chemin aux sentinelles, ils arrivèrent au puit du campement, qui était , par manque de chance, en rénovation et donc complètement vide.
Enfin la chance de nos amis n'était pas au plus bas, car la pluie se mit à tomber ( faisant gueuler le soldat qui refaisait le puit.) et de la fumée monta dans le ciel, preuve que le feu avait été anéanti par la nature. Dorénavant le flanc est du campement avait une meilleure vu sur l'horizon car le petit bosquet avait cramé par une petite erreur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Mar 29 Aoû - 14:12

Lorsque la pluie se mit à tomber, Grimal éclata de rire, pouffant de joie, à tel point qu'il tomba les quatres fers en l'air à terre, dans la boue.
Au bout de quelques minutes enfin, il se calma, et sa période de frénésie passa, alors qu'elle avait duré au moins une bonne heure. Il reprit conscience peu à peu de sa situation, mais il n'avait aucun souvenir de ce qui s'était passé durant ce laps de temps. Il pensait qu'il s'était endormi là, à terre. Faisant face à l'étonnement, ses collègues le regardèrent d'un air inquiet, car Grimal faisait une tête affreuse alors qu'il était allongé dans la boue.
"Je me suis endormi" trouva-t-il comme excuse.
Il examina alors les alentours, et il vit la fumée des restes de l'incendie. Dès lors, tout lui revint à l'esprit, et il devait s'empresser de contacter ses supérieurs afin de faire part de ce qui s'était passé, et de signaler la présence d'un camp ennemi dans les environs.
Il se mit en route dès lors en direction de la tente de commandement du camp, et raconta à ses supérieurs la rencontre qu'il avait faite (cependant, il mentionna qu'il s'était caché, et que les Elfes ne l'avaient pas aperçu) : il annonça que le groupe d'Elfes venaient d'un campement dévasté et qu'ils se rendaient à un autre campement à quelques lieues d'ici ; ces derniers finirent par embraser [si je rajoute un S ça fait pas le même effet -_-' ] une pauvre naine au beau milieu de la route, déclenchant un début d'incendie. Il finit alors son discours, attendant réaction de la part de ses chefs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Dim 3 Sep - 12:45

" Je vois ils rodaient près de chez nous il faudrait que vous alliez, vous et vos hommes, dans ce campement, comprendre pourquoi ilssont ici, et si possible les faire s'éloigner d'ici. Mais dépéchez vous car nous n'avons toujours pas de nouvelles du village qui nous livre, et bientôt les stock ne seront plus."
Le Chef demanda à Grimal de sortir de la tente car il avait des affaires de la plus haute instance à s'occuper. Grimal en sortant de la tente croisa une belle jeune femme qui pénétrait dans la tente, et qui rosit en le voyant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Link Mojo
Joueur
avatar

Nombre de messages : 1610
Age : 30
Race : Gardia
Métier : Assistant forgeron
Age virtuel : 21 ans
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Mar 5 Sep - 3:19

Link regardait tout cela d'un air amusé.

Link - *Ben si même le nain arrive à faire rougir ces dames ..."

Il regarda autour de lui

Link - "En tout cas on s'en est bien sorti avec cette pluie, oh il peut pas fermer sa gueule lui ?"

Link prit une pierre et la jetta à l'ouvrier qui gueulait a juste titre puisqu'il refaisait le puit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zeldadventure.forumactif.com/
Lynx Turen
Joueur
avatar

Nombre de messages : 666
Age : 27
Race : Humain
Métier : Rôdeur
Age virtuel : 19
Date d'inscription : 13/02/2005

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Jeu 7 Sep - 19:34

Lynx ricana comme un idiot et se dirigea vers la tente des supérieurs et vut un nain et s'adressa à ses supérieurs.

"Messieurs,bonjours,j'ai vu des flammes d'un bosquet et ce nain massacrer toute une troupe d'elfes noirs,enfin je l'ai vu les mains en sang au milieu de cadavres et le visage aussi rouge q'une pomme mûre alors ca laisse supposer."

*Purée un nain qui décime une escouade d'elfe noirs ca me dépasse cette histoire !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: Campement rebelle   Ven 8 Sep - 18:47

Grimal, pris soudain par la tentation de séduir la demoiselle, oublia momentanément ses devoirs au sein de la Rébellion, et suivit la jeune femme dans la tente. Cependant, ils étaient dès lors dans la campement de ses supérieurs, mais par miracle, le commandant fit sortir Link et Lynx, et désormais la demoiselle était seule, avec l'incroyable séducteur qu'est Grimal.
Ce dernier l'aborda alors :
"Salut, ça va ?"
Ne sachant pas quoi dire d'autre, il tenta alors une approche physique, ayant pour ambition que la demoiselle s'abandonne à lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campement rebelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Campement rebelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'histoire d'une rebelle, perturbée par une vie douloureuse. - Essalia Dreawan.
» Alice Lucy Wilson. ~Être rebelle c'est refuser l'idée que le monde est figé.~ {Terminée}
» Rp avec une rebelle
» Aller trop loin, c'est être rebelle. [Terminé]
» Merida, Rebelle, Brave et Mark Ryder crackship #003

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lucratia :: Les aventures annexes :: Derquo-
Sauter vers: